reportage

Centrafrique : Bangui, la capitale menacée de pénurie

Les combats compliquent l'approvisionnement de Bangui, la capitale centrafricaine, menacée de pénurie.
Les combats compliquent l'approvisionnement de Bangui, la capitale centrafricaine, menacée de pénurie. © Capture d'écran France 24
Texte par : Clément DI ROMA
4 mn

Les combats ont continué ces derniers jours en Centrafrique entre la coalition des groupes armés et les forces nationales, soutenues par leurs alliés internationaux. Conséquence des affrontements : les marchandises n'arrivent plus jusqu'à la capitale. Les prix flambent et la pénurie pourrait s'aggraver d'ici peu.

Publicité

C'est l'une des conséquences de la dégradation de la situation sécuritaire en Centrafrique : l'approvisionnement en marchandises et en denrées alimentaires de Bangui, la capitale, est de plus en plus difficile. En cause, la reprise des hostilités mi-décembre entre le gouvernement et la coalition rebelle.

Pour se ravitailler, Bangui dépend de sa route Est vers le Cameroun. Or, plus aucun camion ne circule sur ce grand axe par peur des affrontements et des pillages. Pour éviter l'aggravation de la pénurie et freiner la flambée des prix, le Premier ministre a annoncé une reprise des convois sous escorte à partir du mardi 12 janvier.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine