Édition spéciale en Centrafrique : les défis du président Touadéra

La Centrafrique est déstabilisée par des groupes armés hostiles au régime de Faustin-Archange Touadéra.
La Centrafrique est déstabilisée par des groupes armés hostiles au régime de Faustin-Archange Touadéra. © Capture d'écran France 24
|
Vidéo par : Cyril PAYEN
19 mn

Le président centrafricain Faustin-Archange Touadéra a été proclamé, lundi, vainqueur de l'élection présidentielle du 27 décembre. Il se maintient à la tête d'un pays déstabilisé depuis huit ans par des groupes armés qui contrôlent les deux tiers du territoire national.

Publicité

France 24 est en édition spéciale en Centrafrique où le président sortant, Faustin-Archande Touadéra, a été déclaré, lundi 18 janvier, vainqueur de l'élection présidentielle du 27 décembre par la Cour constitutionnelle.

Les défis auxquels le chef de l'État fait face sont immenses, dans ce pays miné depuis huit ans par un mouvement de rébellion armée dont les groupes contrôlent la majorité du territoire. Seulement un électeur sur trois a ainsi pu voter en raison de l'insécurité.

Pour évoquer la situation, France 24, en édition spéciale en Centrafrique pour l'occasion, a donné la parole à Joseph Bindoumi, président de la Ligue centrafricaine des droits de l’Homme, Kessy Ekomo-Soignet, fondatrice de l'association de jeunes "URU" et Rafiki Fariala, un réalisateur de 23 ans.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine