INFOGRAPHIE

Le Nil, un fleuve convoité

L'Égypte craint qu'un barrage soudanais ne menace ses propres installations sur le Nil.
L'Égypte craint qu'un barrage soudanais ne menace ses propres installations sur le Nil. © France 24

Le Soudan, l'Égypte et l'Éthiopie négocient sans succès depuis près d'une décennie la gestion et le remplissage du réservoir du Grand barrage de la Renaissance qu'Addis-Abeba construit sur le Nil bleu. Le projet lancé en 2011 est destiné à devenir la plus grande installation hydroélectrique d'Afrique.

Publicité

Le Nil, qui coule sur quelque 6 000 kilomètres, est une source d'approvisionnement en eau et en électricité essentielle pour une dizaine de pays d'Afrique de l'Est.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Emportez l'actualité internationale partout avec vous ! Téléchargez l'application France 24