Focus

Covid-19 : au Québec, les "anges gardiens" immigrés espèrent être régularisés

Focus
Focus © FRANCE 24

Au Canada, de nombreux travailleurs du secteur de la santé continuent d’exercer pendant la crise du coronavirus. Mais ces "anges gardiens", qui se rendent dans les Ephad ou au domicile de personnes âgées dépendantes, sont souvent des demandeurs d’asile. Exposés au virus, ils prennent des risques pour leur propre santé et, faute de papiers, ne disposent pas de carte d’assurance maladie. Des ONG se mobilisent pour exiger leur régularisation. Reportage de notre correspondant à Montréal.