Présidentielle américaine : un ultime duel télévisé sous tension entre Donald Trump et Joe Biden

Donald Trump et Joe Biden sont attendus pour un ultime duel télévisé, le 22 octobre 2020, à 12 jours de l'élection présidentielle américaine.
Donald Trump et Joe Biden sont attendus pour un ultime duel télévisé, le 22 octobre 2020, à 12 jours de l'élection présidentielle américaine. © Saul Loeb, Jim Watson, AFP

Le président Donald Trump et son adversaire démocrate, Joe Biden, sont attendus, jeudi soir, pour leur dernier duel avant l'élection présidentielle du 3 novembre. Alors que le précédent débat avait tourné au pugilat, les micros des candidats seront successivement coupés pour éviter toute cacophonie. Le Covid-19, la crise économique, la santé et l'immigration feront partie des principaux thèmes abordés.

Publicité

Suivez ce débat en direct sur France 24 à partir de 1 h GMT (3 h à Paris)

Donald Trump et Joe Biden sont attendus, jeudi 22 octobre, pour un ultime duel télévisé en direct de Nashville, dans le Tennessee. À douze jours du scrutin, les deux candidats à l'élection présidentielle américaine se retrouveront pendant 1 h 30 sur un plateau, séparés par une vitre en plexiglas, après un premier débat qui, le 29 septembre dernier, avait tourné au pugilat.

Cette fois, pour éviter la cacophonie, seul le micro de celui qui parle sera ouvert, afin que l'autre ne puisse pas l'interrompre. Une décision injuste selon Donald Trump qui sillonne les États-Unis depuis dix jours et multiplie les attaques à l'encontre de son adversaire. Le locataire de la Maison Blanche a qualifié son adversaire de criminel, martelant, sans élément concret à l'appui, que la famille Biden s'était rendue coupable de corruption.

01:34

Covid-19, immigration, santé, crise économique...

Le président américain compte en moyenne huit points de retard sur son adversaire dans les sondages. Une semaine auparavant, Donald Trump avait refusé de participer au débat virtuel prévu le 15 octobre. Un format proposé pour éviter les risques de contamination, après que le président a été diagnostiqué positif au coronavirus.

De son côté, pour le troisième jour consécutif, Joe Biden est resté chez lui, au Delaware, sans le moindre événement public à son agenda. Kamala Harris, sa candidate à la vice-présidence, a pris le relais pour défendre le candidat démocrate, fustigeant le président.

Jeudi soir, la gestion de la pandémie, l'immigration, la santé ou encore la crise économique devraient compter parmi les principaux thèmes abordés.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine