Une petite statue de la Liberté venue de France exposée près de sa grande sœur à New York

Une mini-statue de la Liberté installée à Ellis Island, devant sa grande sœur dans le port de New York, le 1er juillet 2021.
Une mini-statue de la Liberté installée à Ellis Island, devant sa grande sœur dans le port de New York, le 1er juillet 2021. © Roselle Chen, Reuters

Une mini-statue de la Liberté, qui a démarré son voyage de la France vers les États-Unis la semaine dernière, a été dressée jeudi sur Ellis Island, dans le port de New York, tout près de sa grande sœur. Ce "symbole de l'amitié entre les peuples français et américain" doit ensuite être exposé à Washington.

Publicité

Une réplique à échelle réduite de la statue de la Liberté, qui a refait le voyage effectué il y a plus d'un siècle par sa grande sœur, a été érigée, jeudi 1er juillet, sur Ellis Island, dans le port de New York.

La réplique, qui mesure 2,8 mètres de haut, a commencé son voyage de France aux États-Unis à l'arrière d'un camion à plateau la semaine dernière.

Amitié franco-américaine

Jeudi, les ouvriers ont dévoilé la statue après son voyage à travers l'Atlantique. L'œuvre est prêtée par le Musée des arts et métiers de Paris aux États-Unis pour 10 ans, dans un geste visant à cimenter l'amitié franco-américaine.

"C'est un symbole de l'amitié entre les peuples français et américain, mais c'est aussi un rappel de l'importance du message de liberté et d'éclaircissement du monde, qui est le nom de la statue", a déclaré Philippe Étienne, ambassadeur de France aux États-Unis, lors d'une cérémonie d'inauguration. "C'est l'importance essentielle de la liberté dans nos démocraties, à l'intérieur de nos sociétés et aussi dans le monde."

La version plus grande de la statue de la Liberté, qui mesure 93 mètres (305 pieds), base comprise, a été offerte par la France aux États-Unis. Elle a été assemblée en 1886 et se trouve depuis lors sur Liberty Island, dans le port de New York.

Le 14 juillet à Washington

La réplique en bronze de 450 kilogrammes (992 livres) a été réalisée à partir du modèle original en plâtre de la statue de la Liberté de Frédéric-Auguste Bartholdi et sera exposée sur Ellis Island du 1er au 6 juillet - elle sera donc à New York pour les célébrations de la fête de l'indépendance du 4 juillet. Elle sera ensuite transférée à Washington.

"Nous avons trouvé très important d'avoir cette rencontre entre la petite et la grande sœur, surtout le 4 juillet, et ensuite le 14 juillet, elle sera inaugurée à nouveau, mais à Washington", a déclaré Philippe Étienne.

Avec Reuters

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Emportez l'actualité internationale partout avec vous ! Téléchargez l'application France 24