Accéder au contenu principal
Focus

Le "corridor de Kartarpur" pour les pèlerins sikhs, rare trait d'union entre l'Inde et le Pakistan

Un Sikh d'Inde en pèlerinage au mausolée du Gourou Nanak, à Kartarpur, Pakistan. Après une année 2019 marquée par de graves tensions dans le Cachemire, New Delhi et Islamabad se sont mis d'accord pour ouvrir un corridor transfrontalier facilitant ce pèlerinage vers ce lieu saint du Sikhisme. Un rare moment d'entente diplomatique entre Narendra Modi et Imran Khan.
Un Sikh d'Inde en pèlerinage au mausolée du Gourou Nanak, à Kartarpur, Pakistan. Après une année 2019 marquée par de graves tensions dans le Cachemire, New Delhi et Islamabad se sont mis d'accord pour ouvrir un corridor transfrontalier facilitant ce pèlerinage vers ce lieu saint du Sikhisme. Un rare moment d'entente diplomatique entre Narendra Modi et Imran Khan. France 24

Au Pakistan, depuis le début du mois de novembre, des centaines de pèlerins sikhs indiens franchissent la frontière indo-pakistanaise pour se rendre dans un des lieux les plus saints de leur religion, situé au Pakistan, dans la ville sacrée de Kartarpur. Les deux pays, à couteaux tirés depuis plusieurs décennies, sont parvenus à s'entendre sur un corridor diplomatique permettant aux pèlerins de franchir la frontière, sans visa. Un signe d'apaisement, un geste aussi envers une communauté très influente. Reportage d’Alban Alvarez, Shazaib Wahlah, Adil Bhat et Manon Dutin.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.