Billet retour

La Réunion veut changer son image d'"île aux requins"

Billet Retour.
Billet Retour. © France 24

Onze morts en mer en dix ans. Le long des côtes de l’île de La Réunion, des surfeurs, mais aussi de simples baigneurs, sont régulièrement attaqués, parfois tués, par des requins. Nos reporters Clovis Casali et Julien Sauvaget sont partis à la rencontre des Réunionnais, divisés sur les solutions à mettre en œuvre pour éloigner les prédateurs, afin de permettre aux habitants et aux touristes de retourner à l’eau sans danger.

Publicité

Quand le paradis du surf se transforme en mauvais remake des dents de la mer… C’est un peu l’histoire de l’île de La Réunion. En une dizaine d’années, ce département français situé au large de l’Afrique est devenu le spot qui répertorie le plus d’attaques mortelles de requins au monde. Est-ce dû à l’urbanisation et à la densification exponentielle de la côte Ouest de ces dernières années ? L’effet du réchauffement climatique ? Ou simplement à une nature qui reprend ses droits ?

Si certains, notamment les surfeurs, demandent l'éradication pure et simple des prédateurs, d’autres exigent de protéger cette espèce marine et de sanctuariser leur habitat naturel. De son côté, le gouvernement français investit des millions d’euros pour proposer des solutions acceptables par tous.

En attendant, la plupart des plages restent interdites à la baignade et aux activités nautiques. Seuls quelques lagons et plages protégés par des filets anti-requins permettent une baignade sécurisée. Des mesures insuffisantes pour sauver un secteur touristique moribond, tandis que de nombreux surfeurs continuent de braver le danger dans les vagues, en toute illégalité.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine