Focus

Japon : les "aidoru" ou l'industrie lucrative des jeunes chanteuses sexy

Au Japon, les idoles de la pop culture s’appellent les "aidoru", des starlettes au look sexy, qui sont de plus en plus jeunes. Une industrie lucrative qui repose sur la dévotion de fans, qui ont souvent l'âge d'être leur père... et qui sont prêts à débourser des fortunes pour des photos, produits dérivés et autres rencontres chronométrées d'après-concerts. Enquête de nos correspondants à Tokyo.