Accéder au contenu principal

Covid-19 en Australie : Melbourne assouplit ses mesures après 100 jours de restrictions

Des habitants de Melbourne pique-niquant dans un parc le 18 octobre alors que le gouvernement a annoncé la levée d'une partie des restrictions entrées en vigueur pour freiner la deuxième vague de Covid-19.
Des habitants de Melbourne pique-niquant dans un parc le 18 octobre alors que le gouvernement a annoncé la levée d'une partie des restrictions entrées en vigueur pour freiner la deuxième vague de Covid-19. © William West, AFP
3 mn

Les autorités australiennes ont annoncé dimanche un assouplissement des mesures de restriction en vigueur à Melbourne, la deuxième plus grande ville du pays, après une baisse régulière du nombre des nouvelles contaminations.

Publicité

C'est une bonne nouvelle pour l'Australie dans la lutte contre l'épidémie de Covid-19. Les autorités ont annoncé dimanche 18 octobre un léger assouplissement des mesures de restriction en vigueur à Melbourne.

Les autorités ont notamment levé la mesure qui limitait à deux heures le temps que pouvaient passer les gens hors de leur domicile afin de se livrer à des activités autorisées.

Ils ont également étendu à 25 kilomètres la distance pouvant être parcouru pour pratiquer des exercices physiques, acheter des produits de première nécessité et exercer les professions jugées essentielles à la société.

Les 5 millions d'habitants de Melbourne sont soumis depuis plus de 100 jours à des restrictions drastiques, destinées à lutter contre une vague incontrôlée de cas de Covid-19.

Daniel Andrews, le Premier ministre de l'État de Victoria, qui comprend Melbourne, a cependant rejeté les appels de plus en plus nombreux lancés en faveur d'une levée de toutes les restrictions de déplacements et d'une réouverture plus large des restaurants et autres commerces.

Il a affirmé que le 1er novembre, si les cas de contaminations restaient sous contrôle, la mesure imposant aux habitants de rester chez eux pourrait être levée et les restrictions liées aux commerces assouplies.

Chute du nombre de cas

Ces derniers jours, le nombre de nouveaux cas quotidiens dans l'État de Victoria a chuté à moins de dix, après avoir atteint plusieurs centaines en août.

Le coronavirus avait refait son apparition en juin dans l'État alors que d'autres régions d'Australie avaient réussi à contenir l'épidémie, notamment la Nouvelle-Galles du Sud voisine, qui comprend Sydney.

Les membres du parti conservateur et le gouvernement fédéral ont critiqué la politique de confinement mise en place dans l'État de Victoria par le gouvernement de centre-gauche de Daniel Andrews, l'accusant de saper les efforts de relance économique sur le plan national.

"Il est temps de s'assurer que nous pouvons maintenant aller de l'avant et donner aux habitants de Victoria et de Melbourne la possibilité de reconstruire, de récupérer ce qui a été si terriblement perdu", a déclaré vendredi le Premier ministre australien Scott Morrison.

Depuis le début de la pandémie, l'Australie, 25 millions d'habitants, dénombre au total 27 000 cas et 904 décès dont 800 dans l'État de Victoria.

Avec AFP 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.