REPORTAGE

En Chine, la difficile lutte contre les violences conjugales

En Chine, les lois contre les violences conjugales existent mais peinent à être appliquées.
En Chine, les lois contre les violences conjugales existent mais peinent à être appliquées. © Capture d'écran, France 24

En Asie, les violences sexuelles et sexistes sont encore largement taboues. Les voix s'élèvent peu à peu mais les autorités locales, notamment en Chine, ont du mal à s'attaquer aux racines du problème. Reportage.

Publicité

En Asie, les violences sexuelles et sexistes sont encore largement taboues. Les voix s'élèvent peu à peu mais les autorités locales, notamment en Chine, ont du mal à s'attaquer aux racines du problème.

Pour les défenseurs des droits des femmes chinois, la lutte contre les violences conjugales est difficile. Les lois existent mais peinent à être appliquées. Selon une étude, près de la moitié des demandes d'ordonnances de protection faites à Shanghai n'aboutissent pas.

>> À lire : Journée contre les violences faites aux femmes : des agressions aggravées par la crise sanitaire

Depuis 2016, les victimes de violences peuvent demander une ordonnance de protection aux autorités, mais leurs demandes restent souvent sans réponse.

Face à ces lacunes, certaines victimes se tournent vers les réseaux sociaux pour partager leur peine. Mais dans la plupart des cas, elles se tournent vers des bénévoles.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine