Covid-19 : la Chine accueillera une mission d'enquête de l'OMS sur les origines du virus

À Wuhan, dans la province chinoise du Hubei, des barricades avaient été mises en place dans le cadre du confinement, le 14 avril 2020.
À Wuhan, dans la province chinoise du Hubei, des barricades avaient été mises en place dans le cadre du confinement, le 14 avril 2020. © Noël Celis, AFP
3 mn

La Chine accueillera, début janvier, une mission internationale chargée d'enquêter sur les origines du virus ayant déclenché la pandémie de coronavirus, a annoncé l'Organisation mondiale de la santé, jeudi. Le premier patient diagnostiqué atteint de Covid-19 avait été identifié mi-novembre 2019 dans la province du Hubei, en Chine centrale.

Publicité

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a annoncé, jeudi 17 décembre, que la Chine accueillerait début janvier une mission internationale chargée d'enquêter sur les origines du virus ayant déclenché l'épidémie de Covid-19.

Babatunde Olowokure, responsable des urgences dans la région du Pacifique ouest, a déclaré lors d'une conférence de presse que l'organisation déterminait avec Pékin les régions de Chine dans lesquelles se rendrait la mission internationale.

"L'OMS est en contact avec la Chine et discute des déplacements de la mission internationale dans le pays", a dit Babatunde Olowokure. "La Chine accueillera la mission qui devrait se rendre sur place début janvier".

Les États-Unis, qui ont accusé la Chine d'avoir caché l'ampleur de l'épidémie, ont demandé une enquête "transparente" sous la direction de l'OMS et en ont critiqué les termes, qui ont permis aux scientifiques chinois de faire la première phase de recherche préliminaire.

La Chine ouverte à l'enquête de l'OMS

Les autorités chinoises se sont fermement opposées aux demandes d'enquête internationale sur les origines du Covid-19, qu'elles jugent hostiles, mais sont restées ouvertes à une enquête de l'OMS.

On ignore encore si les enquêteurs de l'OMS se rendront à Wuhan, où le virus avait été détecté en premier.

"L'OMS est en contact avec la Chine et discute des déplacements de la mission internationale dans le pays", a déclaré Babatunde Olowokure, responsable des urgences dans la région du Pacifique ouest, lors d'une conférence de presse.

"Pour le moment, il semble que la Chine accueillera la mission qui, pour ce que nous en savons, devrait se rendre sur place début janvier", a-t-il ajouté.

La télévision publique chinoise a suggéré que le virus existait déjà à l'étranger, avant d'être découvert à Wuhan, disant que sa présence avait été détectée sur des emballages de produits surgelés et que des publications scientifiques notaient que le virus était déjà en circulation en Europe l'année dernière.

Babatunde Olowokure a déclaré que les dates exactes auxquelles la mission se rendra en Chine dépendraient de "résultats à une série de tests préliminaires", sans donner plus de détails.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine