Accéder au contenu principal
Cap Amériques

Opiacés : une victoire juridique contre un empire pharmaceutique

Capture d'écran France 24

270 millions de dollars : c'est le montant réglé cette semaine par le laboratoire pharmaceutique Purdue pour mettre fin à une plainte de l'État de l'Oklahoma l'accusant d'avoir favorisé la dépendance à son médicament phare, l'OxyContin. Utilisé comme une drogue, ce puissant antidouleur de la famille des opiacés fait des ravages aux États-Unis. Deux autres laboratoires sont également dans le viseur de la justice dans le cadre de la crise des opiacés : Johnson&Johnson et Teva.

Publicité

Aux États-Unis toujours, trois suicides inquiétants ont été enregistrés en huit jours à peine. Les victimes ont un point commun troublant : elles ont toutes trois vécu le traumatisme d'une fusillade dans leur établissement scolaire.

Enfin, nous vous emmenons faire un tour dans le passé, dans le monde des vidéo clubs. Ils ont aujourd'hui totalement disparu, ou presque. Il ne reste aujourd'hui qu'une seule boutique de la chaîne Blockbuster, autrefois géant international de la location de film.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.