Déficit public : Bruxelles offre un répit à la France

Bruxelles a fixé 2017 comme nouvelle date butoir pour que Paris ramène son déficit public sous la barre des 3% du PIB. Pour autant la Commission européenne ne relâche pas la pression. Elle se concentre plutôt sur un autre indicateur, plus technique et plus controversé : le déficit structurel.