La grève à General Motors s'enlise et inquiète Donald Trump

Près de 50 000 salariés américains de General Motors sont en grève depuis le 16 septembre. Il s'agit du premier mouvement social chez le constructeur depuis la crise économique de 2008, le plus long surtout, depuis 50 ans. Pourquoi cette grève ? Quelles conséquences ? Décryptage.