Accéder au contenu principal
Info éco

En Chine, Apple bannit HKmap de ses applications

Capture d'écran France 24

Apple a banni "HKmap" de son magasin en ligne en Chine. L'application permettait aux manifestants pro-démocratie de Hong-Kong de signaler les positions de la police. Ils affirment qu'ils évitaient ainsi les barrages et les confrontations avec les forces de l'ordre. Mais l'exécutif local affirme au contraire que l'application était utilisée pour attaquer les policiers. Apple a finalement cédé aux pressions chinoises, car pour le groupe, les enjeux commerciaux sont immenses.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.