Accéder au contenu principal

En images : Ruben Östlund, Diane Kruger, Joaquin Phoenix primés à Cannes

Mehdi Chebil, France 24

PUBLICITÉ
Le cinéaste suédois Ruben Östlund a remporté la Palme d'Or pour son film "The Square", une satire du culturellement correct qui n'a pourtant pas emballé les critiques.
Le cinéaste suédois Ruben Östlund a remporté la Palme d'Or pour son film "The Square", une satire du culturellement correct qui n'a pourtant pas emballé les critiques. Mehdi Chebil, France 24

C'est la consécration également pour Joaquin Phoenix : l'acteur américain a remporté le prix d'interprétation masculine pour son rôle dans "You were never really there", dans lequel il joue un vétéran devenu tueur à gages.
C'est la consécration également pour Joaquin Phoenix : l'acteur américain a remporté le prix d'interprétation masculine pour son rôle dans "You were never really there", dans lequel il joue un vétéran devenu tueur à gages. Mehdi Chebil, France 24

L'actrice allemande Diane Kruger embrasse le réalisateur Fatih Akin après avoir remporté le prix d'interprétation féminine pour son rôle dans "In the fade". Elle y joue le rôle d'une veuve allemande cherchant à venger le meurtre de son mari d'origine turque dans un attentat néonazi.
L'actrice allemande Diane Kruger embrasse le réalisateur Fatih Akin après avoir remporté le prix d'interprétation féminine pour son rôle dans "In the fade". Elle y joue le rôle d'une veuve allemande cherchant à venger le meurtre de son mari d'origine turque dans un attentat néonazi. Mehdi Chebil, France 24

Le cinéaste français Robin Campillo a remporté le Grand Prix pour son film "120 battements par minute". Ce long-métrage, qui raconte la lutte d'homosexuels contre l'épidémie du sida au début des années 1990, a fait l'unanimité parmi les critiques cannois.
Le cinéaste français Robin Campillo a remporté le Grand Prix pour son film "120 battements par minute". Ce long-métrage, qui raconte la lutte d'homosexuels contre l'épidémie du sida au début des années 1990, a fait l'unanimité parmi les critiques cannois. Mehdi Chebil, France 24

Jessica Chastain, toujours aussi rayonnante, est arrivée dans une longue robe blanche et rouge avec les autres membres du jury. On reconnaît à sa gauche Pedro Almodovar, le président du jury de cette année, et à sa droite le cinéaste italien Paolo Sorrentino.
Jessica Chastain, toujours aussi rayonnante, est arrivée dans une longue robe blanche et rouge avec les autres membres du jury. On reconnaît à sa gauche Pedro Almodovar, le président du jury de cette année, et à sa droite le cinéaste italien Paolo Sorrentino. Mehdi Chebil, France 24

Ruben Östlund arrive sur le tapis rouge avec son équipe. Le cinéaste suédois apprendra quelques minutes plus tard que la prestigieuse Palme d'Or lui a été attribuée.
Ruben Östlund arrive sur le tapis rouge avec son équipe. Le cinéaste suédois apprendra quelques minutes plus tard que la prestigieuse Palme d'Or lui a été attribuée. Mehdi Chebil, France 24

Le jury au grand complet de ce 70e Festival de Cannes pose une dernière fois au sommet des marches, quelques minutes avant d'annoncer le palmarès.
Le jury au grand complet de ce 70e Festival de Cannes pose une dernière fois au sommet des marches, quelques minutes avant d'annoncer le palmarès. Mehdi Chebil, France 24

La mannequin israélienne Hofit Golan pose dans une imposante robe de bal avant d'assister à la cérémonie de clôture du festival.
La mannequin israélienne Hofit Golan pose dans une imposante robe de bal avant d'assister à la cérémonie de clôture du festival. Mehdi Chebil, France 24

L'actrice américaine Uma Thurman a profité de sa dernière montée des marches pour poser avec son fils, Levon Roan, sur le tapis rouge.
L'actrice américaine Uma Thurman a profité de sa dernière montée des marches pour poser avec son fils, Levon Roan, sur le tapis rouge. Mehdi Chebil, France 24

Juliette Binoche arrive dans une longue robe noire asymétrique à la cérémonie de clôture de ce 70e Festival de Cannes.
Juliette Binoche arrive dans une longue robe noire asymétrique à la cérémonie de clôture de ce 70e Festival de Cannes. Mehdi Chebil, France 24

L'acteur argentin Nahuel Perez Biscayart, au centre, l'un des acteurs principaux du film "120 battements par minute", pose sur le tapis rouge quelques minutes avant l'annonce du palmarès. De nombreux critiques estiment que ce film aurait dû remporter la Palme d'Or.
L'acteur argentin Nahuel Perez Biscayart, au centre, l'un des acteurs principaux du film "120 battements par minute", pose sur le tapis rouge quelques minutes avant l'annonce du palmarès. De nombreux critiques estiment que ce film aurait dû remporter la Palme d'Or. Mehdi Chebil, France 24

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.