Accéder au contenu principal

2018 : l’année où Emmanuel Macron a cessé d’être maître des horloges

Emmanuel Macron, le 12 novembre 2018, à l'Élysée. Ludovic Marin, AFP

L’année politique a été marquée par les premières grosses difficultés du quinquennat d’Emmanuel Macron. De l’affaire Benalla au mouvement des Gilets jaunes, le président français a perdu en 2018 la maîtrise de son agenda.

Publicité
Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.