Accéder au contenu principal
L'Entretien

Le secrétaire général de l'Otan se dit "optimiste" sur un soutien des forces alliées au Sahel

Jens Stoltenberg
Jens Stoltenberg France 24

Alors qu'au lendemain de la mort de 13 militaires français dans une collision de deux hélicoptères au Mali, Emmanuel Macron a lancé un appel à ses alliés de l'Otan pour "une plus grande implication" de leur part dans la lutte contre le terrorisme au Sahel, le secrétaire général de l'Alliance atlantique, Jens Stoltenberg, fait preuve d'optimisme.

Publicité

Dans un entretien accordé à France 24 depuis Bruxelles, il assure que les alliés de l'Otan "comprennent les défis auxquels nous sommes tous confrontés dans le Sahel" et s'attend à une réponse "positive" de leur part.

"Si la France demande de l'aide à l'Otan [dans sa lutte contre les jihadistes au Sahel], alors je m'attends à ce que les Alliés considèrent cette demande très au sérieux. Les alliés de l'Otan comprennent les défis auxquels nous sommes tous confrontés dans le Sahel", déclare le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg. "Je pense que leur réponse sera positive."

NewsletterNe manquez rien de l'actualité internationale

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.