Accéder au contenu principal
Ici l'Europe

Pascal Canfin : "La réponse massive des Italiens au coronavirus est-elle justifiée ? Pas sûr"

ICI L'Europe - Pascal Canfin - Député européen (Renew)
ICI L'Europe - Pascal Canfin - Député européen (Renew) © france24

Notre invité Pascal Canfin, président de la Commission environnement et santé publique au Parlement européen, ancien élu Europe Écologie Les Verts et actuel membre de Renew Europe, revient sur les grands dossiers d’actualité : la propagation du coronavirus, l’arrivée de dizaines de milliers de migrants venus de Turquie, et le Pacte Vert pour le climat.

Publicité

“L’UE n’a aucune compétence directe en matière de santé publique, de gestion de crise", explique Pascal Canfin, président de la Commission environnement et santé publique au Parlement européen, au sujet de l’épidémie de coronavirus. "Cela relève d’une compétence nationale. En revanche, "cela ne veut pas dire que l’UE ne fait rien : elle a dégagé des moyens pour financer l’achat d’équipements, les tests, etc. pour les États membres”.

Pascal Canfin estime, par ailleurs, que “les conséquences" sur l’économie et sur la scolarité des mesures prises en Italie, doivent être prises en compte. "Fermer les universités et les écoles, j’ai le sentiment que c’est prendre beaucoup de précautions pour quelque chose qui, aujourd’hui, en France, serait vraiment excessif”.

Concernant le dossier migratoire, l’ancien élu Europe Écologie Les Verts estime qu’il faut respecter le droit d’asile, mais qu’on ne peut pas "ouvrir totalement les frontières".

Enfin, à propos de la COP 26, il juge que ce serait "une occasion manquée irresponsable de la part de l’UE que de ne pas être au rendez-vous de la COP 26 à Glasgow".

Une émission préparée par Mathilde Bénézet, Isabelle Romero et Perrine Desplats.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.