Ici l'Europe

Coronavirus : "La crise est mondiale, il faut une réponse à l'échelle européenne"

ICI L EUROPE-CASTALDO
ICI L EUROPE-CASTALDO © France 24

L’Italien Fabio Massimo Castaldo, vice-président du Parlement européen et eurodéputé du Mouvement 5 étoiles, revient sur la pandémie de Covid-19, qui frappe l’Italie de plein fouet et touche désormais tous les pays européens. Il déplore l'absence de politique commune des 27 et se désole du manque de solidarité avec l'Italie.

Publicité

Face à la pandémie de coronavirus qui progresse chaque jour en Italie, comme dans toute l’Europe, Fabio Massimo Castaldo, vice-président du Parlement européen, se désole de l’absence de réponse commune des Européens. Il appelle à une plus forte coordination dans la lutte contre la pandémie.

"D'abors, il faut adopter un protocole sanitaire unique sur tout le continent européen, parce qu'aujourd’hui, chaque pays répond dans son coin, ce n’est pas possible ! Ce virus ne connaît pas de frontière", explique-t-il. Fabio Massimo Castaldo appelle ensuite à centraliser au niveau européen l’achat, la distribution et la gestion "de tous les équipements médicaux" et à "faire fonctionner toutes les entreprises et tous les industries qui peuvent les produire 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7". Il plaide par ailleurs pour "un plan exceptionnel de soutien aux économies européennes", dévastées par cette crise.

"Nous sommes face à une crise mondiale et la réponse ne peut être, au minimum, que continentale", assure le vice-président du Parlement européen sur France 24.

Enfin, l'Italien se dit, comme beaucoup de ses compatriotes, "très choqué" par l’absence de solidarité de certains pays européens - comme la France et l’Allemagne - , qui ont bloqué l’exportation de masques et d’appareils respiratoires, alors que l’Italie en a cruellement besoin. "C’est la Chine, le pays le plus touché au monde qui s’est mobilisée tout de suite pour aider l’Italie ! C’est un message qui ne correspond pas aux valeurs et à la solidarité européennes".

>> À voir, notre Focus sur le coronavirus en Italie : "De Florence à Palerme, le tourisme en berne, l'économie à l'arrêt"

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine