Accéder au contenu principal
L'Entretien

Dr Bernard Castan : "Il faut protéger les plus vulnérables tout en permettant une reprise des activités"

Le Dr Bernard Castan, infectiologue, Secrétaire général de la SPILF
Le Dr Bernard Castan, infectiologue, Secrétaire général de la SPILF © FRANCE 24

Le Dr Bernard Castan, infectiologue, secrétaire général de la SPILF, salue la stratégie de confinement mise en œuvre par les autorités françaises pour lutter contre la pandémie de Covid-19. Il revient également sur la perspective d’un déconfinement dans trois semaines, ainsi que sur la notion d’immunité collective à l’infection.

Publicité

"Le confinement a montré son efficacité", explique le Dr Bernard Castan, infectiologue, secrétaire général de la SPILF (Société de pathologie infectieuse de langue française), dans un entretien accordé à France 24. "A ce jour, c’est une arme réellement efficace pour le contrôle de l’infection" de Covid-19.

Alors que le gouvernement a fixé la fin du confinement strict au 11 mai 2020, le Dr Bernard Castan souligne que celui-ci doit être "programmé". Il faut "protéger au maximum les plus vulnérables, tout en permettant progressivement une reprise de toutes les activités sociales et économiques pour les gens qui, majoritairement, sont susceptibles de développer une forme moins graves - donc de ne pas aller en unité de réanimation et de ré-engorger les hôpitaux".

>> A lire : "Le retour à la vie normale ne sera "probablement pas avant longtemps", selon Édouard Philippe"

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.