Accéder au contenu principal
Focus

Viols, torture, humiliations... Une mutinerie met en lumière les dérives dans les prisons de Russie

Ces images filmées dans une colonie pénitentiaire de Iaroslav ont permis d’ouvrir un procès contre quinze gardiens.
Ces images filmées dans une colonie pénitentiaire de Iaroslav ont permis d’ouvrir un procès contre quinze gardiens. © FRANCE 24

Le 10 avril 2020, une mutinerie éclate dans le centre pénitentiaire d'Angarsk, à 5 000 kilomètres à l’Est de Moscou. Dans des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux, des prisonniers appellent à l’aide. Ils disent s'être ouvert les veines pour dénoncer les tortures et traitements dégradants, qu’ils affirment se voir infliger au quotidien par les gardiens pénitentiaires. La mutinerie a été réprimée dans la brutalité et, depuis, des ONG s'inquiètent de la disparition de plusieurs détenus. Selon elles, le traitement des prisonniers dans cette prison n’est pas un cas isolé en Russie.

Publicité

Enquête de notre correspondante en Russie, Elena Volochine.

 

 

 

 

 

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.