L'Entretien

"En Islande, la pandémie de Covid-19 est sous contrôle", affirme la Première ministre

L'ENTRETIEN
L'ENTRETIEN © France 24

La Première ministre islandaise, Katrín Jakobsdóttir, revient sur la stratégie mise en place dans son pays pour lutter contre le Covid-19, basée sur une grande campagne de dépistage de la population, associée à un traçage du virus, et sans imposer de confinement. Elle annonce que la pandémie est désormais "sous contrôle", avec très peu de cas de nouvelles infections.

Publicité

"La pandémie de Covid-19 n'est pas terminée en Islande, mais nous maîtrisons la situation, elle est sous contrôle", déclare Katrín Jakobsdóttir, Première ministre islandaise, dans un entretien accordé à France 24 depuis Reykjavik, la capitale. "Il y a très peu de nouveaux cas d'infection : de zéro à deux ces derniers jours."

La Première ministre explique qu'en Islande, la décision prise prématurément de procéder à un dépistage massif de la population, associé au traçage du virus et à la recherche des personnes avec qui les patients infectés étaient entrés en contact – sur une base volontaire –, étaient la clé du succès pour endiguer la propagation du virus. Elle salue, par ailleurs, le partenariat entre le secteur privé et le secteur public, qui a été important dans cette campagne de tests, qui a ciblé à la fois les personnes "avec symptômes et celles asymptomatiques".

Katrín Jakobsdóttir ajoute qu'elle espère désormais mettre en place dans les prochaines semaines une autre campagne de tests "à très grande échelle", afin de voir si les personnes ont développé des anticorps contre le virus.

Elle annonce, enfin, que les mesures de restriction de la vie sociale seront en partie levées à partir du 4 mai, mais que si une deuxième vague devait se développer, elles seraient rétablies.

>> A voir, notre Billet retour : "L'Islande, miracle économique... et modèle pour les Européens ?"

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine