Accéder au contenu principal
Focus

Russie : inquiétude sur le sort de dizaines de détenus après une mutinerie violemment réprimée

En Russie, Svetlana est sans nouvelle de son époux incarcéré.
En Russie, Svetlana est sans nouvelle de son époux incarcéré. © FRANCE 24

Après la mutinerie qui a éclaté dans le centre pénitentiaire d'Angarsk, à l’Est de Moscou, le 10 avril 2020, et qui a été réprimée dans la brutalité, les familles de plus de soixante détenus restent sans nouvelles de leurs proches incarcérés. Depuis plus d'un mois, ils ignorent s'ils sont morts ou vivants. Alors que les autorités pénitentiaires évoquent le décès "par pendaison" d’un seul détenu et assurent que tous les autres sont incarcérés dans de bonnes conditions, épouses et parents se battent pour connaître la vérité.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.