En Pologne, journalistes, juges et opposants se mettent au rap pour dénoncer les dérives du pouvoir

Focus
Focus © FRANCE 24

En Pologne, la contestation latente envers les dérives autoritaires du gouvernement conservateur a trouvé une nouvelle forme d'expression : le rap. Artistes, opposants, juges et journalistes dénoncent en musique les tentatives de mise sous tutelle du système judiciaire et médiatique. De son côté, le président, Andrzej Duda, a lui aussi tenté quelques rimes pour soutenir les médecins pendant la pandémie... Pas suffisant pour faire taire la critique, à l'aube d'une élection présidentielle dont la nouvelle date elle-même, le 28 juin, fait polémique. Reportage de nos correspondants.

Publicité

 

 

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Emportez l'actualité internationale partout avec vous ! Téléchargez l'application France 24