Ici l'Europe

Luxembourg : petit État cherche grands changements agricoles post-Covid (1/2)

Ici l'Europe
Ici l'Europe © FRANCE 24

L’impact de la crise du coronavirus sur le secteur agricole au Luxembourg - frontières fermées, manque de main d’œuvre… - permet d’esquisser, à l’échelle de ce petit pays, une réflexion sur les forces et les faiblesses de l’agriculture européenne, sur sa résilience, mais aussi sa dépendance aux flux internationaux.

Publicité

Avec ses 2 600 kilomètres carrés, dont la moitié est en surface agricole, le Luxembourg est le deuxième plus petit État de l’UE. 660 000 habitants, 200 000 travailleurs transfrontaliers au quotidien, son PIB par habitant est parmi les plus élevé au monde. Connu pour ses banques, le Grand-Duché l’est moins pour son agriculture. Pourtant il est rural et attaché à ses productions agricoles et à ses 3000 agriculteurs.

Nos invités :

Romain Schneider, ministre de l’Agriculture luxembourgeois. Il revient pour nous sur les semaines difficiles vécues par les agriculteurs du pays lors de la fermeture des frontières européennes. L’agriculture luxembourgeoise est sans frontière : 8 % des terres des fermiers Luxembourgeois sont situées chez ses voisins !

- Janusz Wojciechowski, commissaire européen à l’Agriculture. Alors que le budget de la PAC était orienté à la baisse, la crise du coronavirus a changé la donne. Il estime dans notre émission que "la proposition de l’UE a été considérablement améliorée avec 26 milliards d'euros supplémentaires depuis la pandémie, c'est à dire 2% de plus à la perspective financière pour les sept prochaines années initialement prévue". Il nous développe également la stratégie de la ferme à la fourchette que souhaite mettre en place la Commission dans le cadre du nouveau "Green Deal" européen.

Nos reportages :

- "L’Agriculture luxembourgeoise joue les passe-muraille", par Luke Brown. Récit des difficultés qu’ont rencontrées les exploitants luxembourgeois lors de la crise du Covid-19 : manque de saisonniers originaires d’Europe de l’Est et agriculteurs contraints à de long détours pour aller dans leurs champs situés hors des frontières… Il nous explique comment l’agriculture Luxembourgeoise est dépendante de ses voisins et des frontières ouvertes. La Cuvée Schengen la bien nommée, n’a pas pu être écoulée…

- "Olives et agneaux espagnols attendent aide européenne", par Anaïs Guérard. Les filières emblématiques ibériques, comme l’agneau et l’huile d’olive, ont été lourdement impactées par la crise. Les exploitants et acteurs de l’agro-alimentaire espèrent survivre grâce à l’aide au stockage de l’UE.

 

Une émission présentée par Caroline de Camaret, produite par Johan Bodin, avec des images de Stéphane Bodenne, et la participation de Luke Brown, Céline Schmitt, Catherine Nicholson, Perrine Desplats et Mathilde Bénézet.

 

Co-financé par le programme IMCAP de l’Union européenne

Le contenu de la présente publication reflète uniquement la position de l'auteur et relève de sa seule responsabilité. La Commission européenne n’assume aucune responsabilité quant à l’usage qui pourrait être fait des informations qu’elle contient.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine