Focus

La justice italienne rend un verdict "anti-Tanguy"

A 30 ans, ce jeune sicilien habite toujours dans la maison de ses parents.
A 30 ans, ce jeune sicilien habite toujours dans la maison de ses parents. © france24

En Italie, faute d'emploi stable, 64,3 % des jeunes de 18 à 34 ans vivent encore chez leurs parents. Ces jeunes adultes sont surnommés les "Bamboccioni", les "grands bébés". Une affaire judiciaire a fait couler beaucoup d'encre dans le pays : un homme de 35 ans, musicien à temps partiel, poursuivait son père en justice afin d'obtenir une pension alimentaire. Mais la plus haute juridiction a récemment tranché en sa défaveur, lui enjoignant "de grandir"...

Publicité

Notre correspondante en Italie, Natalia Mendoza, nous en dit plus sur ce phénomène typique de la société italienne, particulièrement répandu dans le "Mezzogiorno", les régions du sud du pays. Reportage en Sicile, où 51 % des jeunes sont au chômage et où les liens familiaux restent très forts.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine