Accéder au contenu principal
reportage

Haut-Karabakh : des manuscrits arméniens du 13e siècle déplacés à Erevan

Des centaines de manuscrits religieux arméniens originaires du Haut-Karabakh ont été mis à l'abri des combats dans le musée Matenadaran d'Erevan.
Des centaines de manuscrits religieux arméniens originaires du Haut-Karabakh ont été mis à l'abri des combats dans le musée Matenadaran d'Erevan. © France 24

Pour les protéger des combats dans le Haut-Karabakh, des centaines de manuscrits arméniens ont été déplacés à Erevan, dans le musée Matenadaran. Certains datent du 13e siècle.

Publicité

C'est un patrimoine inestimable, en danger en raison des combats qui se poursuivent entre Arméniens et Azerbaïdjanais dans la région séparatiste du Haut-Karabakh. Des centaines de manuscrits religieux, dont certains datent du 13e siècle, ont été mis à l'abri dans la capitale arménienne.

Dans le musée Matenadaran d'Erevan, ils sont conservés précieusement. Les Arméniens accusent les Azerbaïdjanais de vouloir effacer toute trace de leur présence au Haut-Karabakh.

"Nous avons évacué tous ces manuscrits car nous nous savons bien que les turco-azerbaïdjanais et leurs alliés terroristes ne respectent pas nos vestiges culturels", affirme Aram Torosyan, directeur du Matenadaran de Gandzasar, la filiale du musée du Haut-Karabakh.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.