Accéder au contenu principal

Covid-19 : l'UE envisage de donner son feu vert en décembre aux vaccins Moderna et Pfizer/BioNTech

Le régulateur européen pourrait donner son feu vert à partir de la mi-décembre pour commercialiser les vaccins anti-Covid développés par la startup américaine Moderna et par l'alliance Pfizer/BioNTech.
Le régulateur européen pourrait donner son feu vert à partir de la mi-décembre pour commercialiser les vaccins anti-Covid développés par la startup américaine Moderna et par l'alliance Pfizer/BioNTech. JOEL SAGET AFP/Archives
3 mn

Le régulateur européen pourrait donner son feu vert à partir de la mi-décembre pour commercialiser les vaccins anti-Covid, développés par la startup américaine Moderna et par l'alliance Pfizer/BioNTech, a annoncé, jeudi, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

Publicité

Répondez à quelques questions pour participer à Europe Talks et dialoguer avec un autre Européen

 

Plusieurs vaccins dans l'Union européenne avant la fin de l'année ? C'est en tout cas ce qu'a laissé entendre, dans la soirée du jeudi 19 novembre, la présidente de la Commission européenne.

Ursula von der Leyen a expliqué que l'Agence européenne des médicaments (EMA) était "en discussions quotidiennes" avec son homologue américaine, la FDA – l'Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux –, pour "synchroniser leurs évaluations".

Et l'EMA pourrait "donner l'autorisation conditionnelle de mise sur le marché des vaccins de Pfizer/BioNTech et Moderna dès la deuxième moitié de décembre, si les procédures se passent sans problème", a indiqué la cheffe de l'exécutif européen, à l'issue d'un sommet des Vingt-Sept en visioconférence dédié à la pandémie de Covid-19.

Avec AFP

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.