Covid-19 : l'Italie franchit le seuil des 100 000 morts

Des Italiens assistent à l'inauguration d'un mémorial pour les victimes du Covid-19 à Codogno, dans le nord de l'Italie, où le premier cas européen de coronavirus a été détecté le 21 février 2020.
Des Italiens assistent à l'inauguration d'un mémorial pour les victimes du Covid-19 à Codogno, dans le nord de l'Italie, où le premier cas européen de coronavirus a été détecté le 21 février 2020. © Luca Bruno, AP

L'Italie, qui fait face à une troisième vague de Covid-19, devient le septième pays au monde à franchir la barre des 100 000 morts du coronavirus. Il est le deuxième pays en Europe à compter le plus de victimes.

Publicité

En Italie, la barre des 100 000 décès liés au Covid-19 vient d'être franchie, a déclaré lundi 8 mars le ministère de la Santé, alors que le gouvernement lutte pour contenir une troisième vague d'infections.

L'Italie est le septième pays du monde à franchir cette étape, après les États-Unis, le Brésil, le Mexique, l'Inde, la Russie et le Royaume-Uni.

Le ministère italien de la Santé a déclaré que 318 personnes étaient mortes des suites du Covid-19 au cours des dernières 24 heures, portant à 100 103 le bilan des morts depuis le début de l'épidémie dans le pays il y a treize mois.

Lutte contre un variant plus contagieux

Quelque 13 902 nouvelles contaminations ont été recensées lundi contre 20 765 dimanche. Le nombre d'infections a augmenté de 23 % la semaine dernière par rapport aux sept jours précédents. Les autorités sanitaires ont en effet prévenu que le pays faisait face à une nouvelle vague de cas alors qu'un variant plus contagieux du Covid-19 gagne du terrain.

Jusqu'ici, près de 5,3 millions de doses du vaccin ont été administrées dans le pays et 1,6 million de personnes ont reçu deux injections, sur une population de 60 millions d'habitants, a annoncé le ministère de la Santé.

Le nouveau chef du gouvernement, Mario Draghi, qui a prêté serment le mois dernier, s'est fixé comme priorité d'accélérer la distribution des vaccins, afin de contenir la pandémie.

Avec Reuters et AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine