Royaume-Uni : la famille royale sort de son silence après l'interview de Meghan et Harry

Un communiqué au nom de la reine Elizabeth II, publié le 9 mars 2021, précise que les questions soulevées par Harry et Meghan, "en particulier celle de la race", sont "préoccupantes".
Un communiqué au nom de la reine Elizabeth II, publié le 9 mars 2021, précise que les questions soulevées par Harry et Meghan, "en particulier celle de la race", sont "préoccupantes". © Ben Stansall, AFP

La reine Elizabeth II a été "attristée" par les difficultés évoquées par le prince Harry et Meghan Markle, a déclaré mardi Buckingham Palace dans son premier communiqué après l'interview retentissante du couple aux États-Unis. Concernant les accusations de racisme formulées, le Palais les juge "préoccupantes" et précise qu'elles seront prises "très au sérieux".

Publicité

Fin du silence royal. Après l'interview explosive de Meghan Markle et du prince Harry diffusée dimanche sur CBS, Buckingham Palace a publié, mardi 9 mars, un communiqué pour réagir aux propos du duc et de la duchesse de Sussex. "Toute la famille est attristée d'apprendre à quel point ces dernières années ont été difficiles pour Harry et Meghan", a indiqué le Palais, soulignant que le couple et leur fils Archie "seront toujours des membres de la famille très aimés".

Les accusations de racisme formulées par le prince Harry et son épouse Meghan sont "préoccupantes" et seront prises "très au sérieux", précise aussi Buckingham Palace dans son communiqué.

"Les questions soulevées, en particulier celles liées à la race, sont préoccupantes. Bien que certains souvenirs puissent varier, elles sont prises très au sérieux et seront traitées par la famille en privé", a ajouté le Palais.

Les révélations fracassantes de Meghan Markle et du prince Harry sur les coulisses de Buckingham Palace ont fait couler beaucoup d’encre outre-Manche depuis dimanche.

>> À lire aussi : "Au Royaume-Uni, la tempête après les accusations de racisme contre la famille royale"

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine