Accéder au contenu principal
Express Orient

Garder son enfant ou pas, le dilemme des femmes yazidies violées par l'EI

Nous revenons dans ce numéro sur l'insoutenable histoire d'Umm Bassam, une jeune fille yazidie kidnappée et réduite à l'esclavage sexuel par les jihadistes du groupe État islamique. Pendant sa captivité, elle a mis au monde un enfant né d'un viol. Aujourd'hui, Umm Bassam est libre, mais cet enfant est toujours captif. Elle souhaite le récupérer. Son histoire est celle de dizaine de femmes yazidies.

Publicité

Depuis quelques années, le trafic d'organes est sévèrement puni par la loi égyptienne. Et pour cause : le pays est l'un des plus touché au monde par ce fléau. Pourtant, le phenomène n'a pas reculé tant il est facile de contourner la loi avec un systeme de supposés "dons". Reportage de nos correspondants.

Nous recevons en plateau Roxanne Varza, la directrice irano-américaine de Station F à Paris, le plus grand incubateur de start-up au monde, qui a soufflé sa première bougie cet été. L'occasion de faire avec elle un bilan sur le secteur au Moyen-Orient, et plus particulièrement en Iran.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.