Accéder au contenu principal
Focus

Massacre de Thiaroye : une histoire toujours controversée, 70 ans après

Capture d'écran France 24

Il y a 70 ans, près de Dakar, avait lieu le massacre de Thiaroye. L'armée française avait ouvert le feu contre des tirailleurs sénégalais qui réclamaient le paiement de leurs arriérés de solde. Trente-cinq d'entre eux sont morts. Cette date sombre de l'histoire de France reste un sujet sensible.

PUBLICITÉ

Le 1er décembre 1944, dans les environs de Dakar, l’armée française a ouvert le feu sur des tirailleurs sénégalais, regroupés dans le camp de Thiaroye, tuant 35 d'entre eux. Aujourd’hui encore, le déroulement de ces événéments reste sujet à différentes interprétations.

Selon la version officielle, il s’agissait d’une répression face à une mutinerie. Ces soldats de l’Afrique occidentale française avaient été faits prisonniers durant la Seconde Guerre mondiale par les Allemands dans des camps de travaux forcés en France. À la Libération, de retour en Afrique, ils avaient alors réclamé le paiement de leurs arriérés de solde et refusé de quitter le camp.

Soixante-dix ans après, une historienne a ouvert les archives de ce que François Hollande a qualifié en 2012 de "part d’ombre de l’histoire de France". 

 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.