Accéder au contenu principal
Focus

La difficile reconnaissance des harkis et de leurs familles

FRANCE24

Le passage à l’année 2015 marque l’entrée en vigueur en France d’une série de dix mesures destinées à assurer une meilleure reconnaissance aux harkis et à leurs familles. L'occasion de se pencher sur un chapitre difficile de l’histoire de la France et de l’Algérie.

PUBLICITÉ

Harkis est le nom donné à ces algériens engagés comme supplétifs au service de l’Armée française lors de la guerre d’Algérie entre 1954 et 1962. Lorsque l’Algérie devint indépendante, les harkis furent considérés par Alger comme des traîtres à éliminer.

Fuyant les massacres, nombre d’entre eux se sont réfugiés en France dans la précipitation. Ayant servi sous le drapeau tricolore, les harkis s’attendaient à un soutien indéfectible de la République française. Mais ces espoirs ont été trop souvent déçus. Depuis des années, la France essaie de renouer un lien positif avec ses harkis.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.