Accéder au contenu principal
Focus

Timides espoirs de paix en Centrafrique

France 24

En Centrafrique, l'accord de paix signé en février entre gouvernement et groupes armés ne semble avoir rien changé au PK3, le plus grand camp de déplacés du pays. Situé à Bria, il abrite plus de 50 000 personnes, principalement des chrétiens et des animistes, qui risquent la mort s'ils s'aventurent hors du camp.

Publicité

La région de Bria est en effet contrôlée par des groupes armés issus de l'ex-Séléka, coalition ethnique à dominante musulmane, qui se livrent bataille pour le contrôle d'un territoire riche en diamants et commettent des exactions. Malgré cela, les espoirs de paix subsistent, et nombreux sont ceux qui attendent le retour de la sécurité.

Une émission préparée par Patrick Lovett, Gaëlle Essoo et James Vasina.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.