Accéder au contenu principal
L'Entretien

Raid sur l'hôpital de MSF : un "accident tragique", selon le président afghan

Capture d'écran France 24

Le président afghan Ashraf Ghani a accordé un entretien exclusif à France 24, en marge de la COP21, dans lequel il est notamment revenu sur le bombardement américain d’un hôpital de MSF, début octobre à Kunduz.

Publicité

Dans un entretien exclusif accordé à France 24, le président afghan Ashraf Ghani est revenu sur le raid américain qui a tué 30 personnes dans un hôpital de Médecins sans Frontières (MSF), dans le nord de l'Afghanistan en octobre, en le qualifiant "d’accident tragique".

L'ONG, qui a évoqué un possible crime de guerre, réclame une enquête internationale indépendante. Précisément, la création d’une "Commission internationale humanitaire pour établir les faits", tel que le prévoit le droit international. Cela nécessiterait un accord des États-Unis et de l'Afghanistan. Mais sur l’antenne de France 24, le président afghan déclare avoir "confiance dans l'enquête" et préférer se contenter des enquêtes menées actuellement par l’armée américaine, l’Otan et l’armée afghane, et en lesquelles il a dit avoir confiance.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.