De retour sur l'île de la Réunion avec "les enfants de la Creuse"

Billet retour
Billet retour © FRANCE 24

En 1963, plus de 2 000 enfants réunionnais furent déportés en métropole par les autorités françaises. L’objectif ? Repeupler les départements vidés par l’exode rural, dont celui de la Creuse. Certains étaient orphelins, mais la plupart furent arrachés à leurs parents, contraints à signer des papiers qu'ils ne comprenaient pas. Devenus "pupilles de l’État" et placés en famille d’accueil, ces enfants ont été asservis comme ouvriers dans des fermes ou des usines. Nos reporters, 55 ans après, ont accompagné certains d’entre eux pour leur retour, parfois difficile, sur leur île natale.

Publicité

>> À voir et à lire également sur France 24

"L’État français m’a volé mon enfance. Je veux redevenir réunionnaise"

Enfants réunionnais déportés : la France face à son histoire

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Emportez l'actualité internationale partout avec vous ! Téléchargez l'application France 24