Accéder au contenu principal

Commission d'enquête sur le Covid-19 : des parlementaires dénoncent les "défaillances" de l'État

Le ministre français de la Santé, Olivier Veran (à droite), portant un masque, siège lors de son audition devant la commission d'enquête du Sénat français sur l'épidémie de Covid-19, à Paris le 24 septembre 2020.
Le ministre français de la Santé, Olivier Veran (à droite), portant un masque, siège lors de son audition devant la commission d'enquête du Sénat français sur l'épidémie de Covid-19, à Paris le 24 septembre 2020. © Thomas Samson, AFP
3 mn

À l'issue de six mois d'auditions, la commission d'enquête parlementaire de l'Assemblée nationale vient d'adopter son rapport. Damien Abad, vice-président de la commission et président du groupe LR à l'Assemblée, dénonce un "pilotage défaillant de la crise" du Covid-19 par le gouvernement. .

Publicité

Il aura fallu six mois d'auditions. La commission d'enquête parlementaire de l'Assemblée nationale sur la gestion de la crise du Covid-19 en France a déploré, mercredi 2 décembre, un "pilotage défaillant de la crise".

La France était "mal armée" face à la pandémie qui a éclaté en début d'année, a souligné Damien Abad, vice-président de la commission et président du groupe LR, devant la presse, alors que la commission venait d'adopter son rapport soulignant une série de manquements des pouvoirs publics en amont de la crise sanitaire et pendant.

Les députés LREM se sont abstenus sur le vote du rapport, qui doit être publié dans cinq jours.

"Nous ne pouvions voter pour un rapport partial et partiel, et nous regrettons évidemment qu'il ne reflète absolument pas la qualité des auditions et des débats que nous avons menés", a expliqué le député LREM Julien Borowczyk, président de la commission dont Eric Ciotti (LR) est rapporteur.

"Nous voulons que chacun puisse avoir accès au rapport et aux pièces, dans la plus grande transparence: c'est la raison de notre abstention lors du vote", a-t-il poursuivi, déplorant que "malgré les 130 heures d'auditions et plus de 50 auditions - en parfaite entente avec le rapporteur et en toute transparence - tout n'ait pas été retranscrit".

AFP

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.