Covid-19 en France : ce qu'il faut retenir des annonces de Jean Castex

Le Premier ministre Jean Castex lors du point presse hebdomadaire sur le Covid-19, le 4 mars 2021.
Le Premier ministre Jean Castex lors du point presse hebdomadaire sur le Covid-19, le 4 mars 2021. © AFP - Alain Jocard

Le Premier ministre, Jean Castex, a dévoilé, jeudi, lors d'une conférence de presse une nouvelle série de mesures pour endiguer le rebond de l'épidémie de Covid-19, alors que les tensions restent vives dans le système hospitalier français.

Publicité

Le Premier ministre Jean Castex a tenu, jeudi 4 mars, le traditionnel point hebdomadaire sur l'épidémie de Covid-19 en France. En 24 heures, 25 279 contaminations supplémentaires ont été enregistrées, selon le ministère de la Santé. Voici les principales annonces du gouvernement.

  • Trois nouveaux départements, les Hautes-Alpes, l'Aisne et l'Aube sont placés sous surveillance ce qui porte à 23 le nombre de départements sous ce statut.
  • Dans ces 23 départements à risque les centres commerciaux non alimentaires de plus de 10 000 m² seront fermés. Les habitants sont "invités" à ne pas se déplacer en dehors de leur département ou de leur région pour éviter de propager le Covid-19.
  • Tout le département du Pas-de-Calais sera confiné ce week-end à partir de ce samedi 8h00. Les grandes surfaces non alimentaires de plus de 5 000 m² seront fermées dans ce département.
  • 60 % des cas de Covid-19 sont liés au variant anglais.
  • 3,2 millions de personnes sont aujourd'hui vaccinées en France, 1,8 million ont reçu les deux doses.
  • Le Premier ministre a promis au moins 20 millions de personnes vaccinées d'ici la mi-mai.
  • 30 millions de personnes seront vaccinées d'ici cet été.
  • La France recevra 22 millions de doses de vaccins sur la période mars/avril.
  • La vaccination en pharmacie sera possible dès le 15 mars pour "les personnes ayant plus de 50 ans et présentant une comorbidité". Les personnes de 50 à 74 ans qui n'ont "pas de pathologie particulière" pourront se faire vacciner "à compter de mi-avril".

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine