Elisabeth Borne, la ministre du Travail, hospitalisée après avoir été contaminée par le Covid-19

La ministre française du Travail a été hospitalisée à Paris, après avoir contracté le Covid-19.
La ministre française du Travail a été hospitalisée à Paris, après avoir contracté le Covid-19. © AFP (Archive)

Testée positive au Covid-19 le 14 mars, la ministre du Travail Elisabeth Borne a été hospitalisée, vient de révéler son ministère. "Son état de santé est en voie d’amélioration", a-t-il été précisé.

Publicité

La ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion, âgée de 59 ans, "a été placée sous surveillance médicale dans un hôpital de la région parisienne" après avoir contracté le coronavirus, a indiqué le ministère, lundi 22 mars, dans un communiqué.

Elisabeth Borne avait été testée positive au Covid-19 dès le 14 mars dernier et elle l'avait fait savoir sur son compte Twitter, tout en indiquant qu'elle continuerait d'exercer ses fonctions à distance.

Son état de santé est "en voie d'amélioration", assure le ministère dans son communiqué. L'entourage de la ministre se veut lui aussi "rassurant" et ses services précisent qu'"en lien avec la ministre et avec l'appui de son cabinet, Brigitte Klinkert, ministre déléguée chargée de l'Insertion, et Laurent Pietraszewski, secrétaire d'Etat chargé des Retraites et de la Santé au travail, assurent la continuité des dossiers et du travail gouvernemental".

Née le 18 avril 1961, elle est en charge depuis juillet 2020 du lourd dossier du Travail, de l'Emploi et de la Formation, à l'heure de la crise du Covid-19. Auparavant, dans les gouvernements d'Edouard Philippe, elle avait géré le portefeuille des Transports, puis remplacé François de Rugy comme ministre de la Transition écologique et solidaire en juillet 2019.

Roselyne Bachelot positive au Covid-19

D'autres membres du gouvernement ont également été testés positifs depuis le début de la pandémie, comme Franck Riester, Brune Poirson, ou Bruno Le Maire. La dernière en date est la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, qui l'a annoncé samedi 20 mars sur Twitter. La veille, elle avait décoré le chanteur Michel Sardou commandeur de la Légion d'honneur, puis assisté, selon le quotidien Libération, à la captation de l'opéra Faust à l'Opéra Bastille.

Interrogé sur les mesures de protection prise par les ministres, Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, a assuré, dimanche, que toutes les précautions étaient prises pour éviter toute contamination. "D'abord, pour des raisons de mesures sanitaires. Ensuite, parce qu'on doit être exemplaires", a-t-il assuré sur BFM TV.

"Le Conseil des ministres se fait intégralement en visio-conférence", a-t-il ajouté, en précisant que les réunions en présentiel étaient très rares et comptaient toujours moins de six participants.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine