Terrasses, cinémas, commerces... ce qui change le 19 mai avec le déconfinement

Une femme marche devant des ours en peluche exposés sur la terrasse d'un restaurant fermé à Paris, le 20 mars 2021.
Une femme marche devant des ours en peluche exposés sur la terrasse d'un restaurant fermé à Paris, le 20 mars 2021. © Anne-Christine Poujoulat, AFP

"Nous touchons au but" : le Premier ministre Jean Castex a précisé, lundi, les règles d'un déconfinement progressif qui se poursuivra la semaine prochaine, le 19 mai, avec notamment la réouverture des terrasses, des lieux culturels et de tous les commerces.

Publicité

"Je le dis de la façon la plus claire : nous sommes enfin en train de sortir durablement de cette crise sanitaire", explique Jean Castex dans un entretien au journal Le Parisien, lundi 10 mai. Le Premier ministre précise que "cette sortie va se faire de façon progressive, prudente et accompagnée. Mais la tendance est claire, nous touchons au but et c'est une bonne nouvelle".

L'exécutif se tient à son calendrier de déconfinement annoncé le 29 avril par Emmanuel Macron. Après la fin de la limitation de déplacement à 10 kilomètres autour de son domicile depuis le 3 mai, la deuxième étape de ce retour progressif à la normale passe par une réouverture au public des terrasses, des lieux culturels ou encore des commerces, cependant avec des règles.

  • Un passage du couvre-feu de 19 h à 21 h 

Le couvre-feu national, qui a connu plusieurs aménagements horaires depuis sa mise en place en octobre 2020, va passer de 19 h à 21 h à partir du 19 mai – jusqu'à 6 h du matin. Cet horaire est le même que celui qui était déjà en vigueur en France à l'automne avant le second confinement.

Entre-temps, cette mesure de restriction a été adaptée à plusieurs reprises : couvre-feu de 20 h à 6 h en décembre, à 18 h depuis janvier et à 19 h depuis fin mars pour le passage à l'heure d'été. Dans le plan de déconfinement de l'exécutif, cet horaire devrait passer de 21 h à 23 h le 9 juin, pour finalement être normalement levé le 30 juin.

  • Réouverture des terrasses à 50 % de leur capacité

La réouverture des terrasses de cafés, bars et restaurants, confirmée lundi par le ministre de la Santé Olivier Véran, se fera à la moitié de leur capacité totale à partir du 19 mai. "Il y aura une jauge de 50 % de la capacité d’accueil", précise Jean Castex au Parisien. Autres règles annoncées par le Premier ministre : il faudra être assis, six à table maximum et sans aller à l’intérieur de l’établissement.

"J’imagine qu’il pourra y avoir quelques débordements, mais j’ai confiance en mes concitoyens pour respecter les règles", précise-t-il. "Il y aura des contrôles." La réouverture du service en salle, quant à elle, est programmée pour le 9 juin.

  • Des jauges pour les lieux culturels et les enceintes sportives

"Au cinéma ou au spectacle, la règle sera un siège sur trois, avec un plafond de 800 personnes par salle", selon le Premier ministre. Les musées vont aussi pouvoir rouvrir à partir du 19 mai, avec une jauge de 8 m² par visiteur.

La réouverture des établissements sportifs de plein air et couverts pour les spectateurs va aussi être possible à partir de la semaine prochaine, mais dans le respect d'une jauge fixée à 800 personnes en intérieur et 1 000 personnes en extérieur.

  • Commerces et marchés couverts avec des jauges

Les commerces, différemment traités ces derniers mois en fonction de leur taille et de leur emplacement, "rouvriront tous, y compris les grands centres commerciaux," à partir du 19 mai, selon Jean Castex. La jauge sera la même que pour les musées : 8 m² par client.

Cette norme devra être aussi respectée pour les marchés couverts. Les marchés en plein air auront, quant à eux, une jauge de 4 m² par client.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Emportez l'actualité internationale partout avec vous ! Téléchargez l'application France 24