Fermeture provisoire du parvis de Notre-Dame en raison de pollution au plomb

Des policiers français patrouillent devant la cathédrale Notre-Dame de Paris, le 30 octobre 2020.
Des policiers français patrouillent devant la cathédrale Notre-Dame de Paris, le 30 octobre 2020. © Bertrand Guay, AFP

Les dernières mesures de poussière de plomb autour de la cathédrale Notre-Dame de Paris ont fait apparaître des concentrations supérieures au niveau habituel. Un arrêté a été pris mardi pour interdire temporairement la circulation des piétons et des véhicules sur le parvis du site touristique le plus visité de la capitale.

Publicité

Le parvis de la cathédrale Notre-Dame de Paris, ravagée il y a deux ans par un incendie, a été fermé provisoirement au public en raison d’une concentration trop importante de plomb, a indiqué, mardi 18 mai, la préfecture de police de Paris.

"Les résultats de la dernière campagne de mesures ont fait apparaître des concentrations de poussières de plomb supérieures au niveau habituel parisien ("bruit de fond") en certains points du parvis", informe la préfecture dans un communiqué, précisant que le "bruit de fond" du plomb correspond à la pollution indépendante de Notre-Dame.

Après un avis émis par l'Agence régionale de santé (ARS), le préfet de police de Paris, Didier Lallement, a donc pris un arrêté interdisant la circulation des piétons et des véhicules sur le parvis de la cathédrale, mais qui prévoit quelques points de passage autour du monument.

“Surveillance continue” 

Depuis l'incendie, "le parvis et la cathédrale font l'objet d'une surveillance continue de la concentration de la poussière de plomb", indique la préfecture.

L’incendie de Notre-Dame de Paris est à l’origine d’une pollution au plomb aux abords de la cathédrale. Les flammes avaient fait fondre plusieurs centaines de tonnes de plomb se trouvant dans la toiture de l’édifice, provoquant des inquiétudes relatives au risque d’intoxication.

Un enfant joue avec un ballon devant la cathédrale Notre-Dame de Paris, le 14 avril 2021.
Un enfant joue avec un ballon devant la cathédrale Notre-Dame de Paris, le 14 avril 2021. © Anne-Christine Poujoulat, AFP

Des travaux de dépollution avaient été effectués dans plusieurs établissements scolaires autour du monument car l'ingestion de plomb peut provoquer un saturnisme infantile.

>>À voir : Billet-retour : Notre-Dame de Paris, deux ans après l'incendie

La fermeture du parvis du site touristique le plus visité de Paris sera levée dès que le nettoyage sera réalisé et, selon la préfecture de police de Paris, lorsque "l'ensemble des valeurs relevées seront revenues à un niveau suffisamment bas". 

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Emportez l'actualité internationale partout avec vous ! Téléchargez l'application France 24