Accéder au contenu principal

Wall Street ouvre en hausse après trois séances de pertes grâce à de bonnes ventes au détail

Des passants marchent devant le New York Stock Exchange (NYSE) à Manhattan (New York) le 5 octobre 2020
Des passants marchent devant le New York Stock Exchange (NYSE) à Manhattan (New York) le 5 octobre 2020 Angela Weiss AFP
2 mn
Publicité

New York (AFP)

Wall Street a ouvert en hausse vendredi après de solides ventes au détail pour septembre et trois séances de pertes.

A 13H50 GMT, l'indice vedette Dow Jones (DJIA) avançait de 0,50% et le Nasdaq, à forte coloration technologique, gagnait 0,38%. L'indice élargi S&P 500 était en progrès de 0,37%.

Jeudi, la Bourse de New York avait terminé en légère baisse au cours d'une semaine chahutée, toujours paralysée par des inquiétudes sanitaires et politiques.

Le Dow Jones avait cédé 0,07% à 28.494,20 points, le Nasdaq avait perdu 0,47% à 11.713.87 points et le S&P 500 avait lâché 0,15% à 3.483,34 points.

Vendredi, les investisseurs saluaient notamment les bonnes ventes au détail pour septembre, signe d'une reprise de la consommation.

Selon les données du département du Commerce publiées vendredi, les ventes au détail ont grimpé bien plus que prévu en septembre par rapport à août, enregistrant une hausse de 1,9% après un ralentissement au cours de l'été alors que les analystes misaient sur un progrès de 0,6%.

"Ces gains dans les ventes étaient généralisés et tirés par des augmentations d'achats discrétionnaires (ndlr: non indispensables), ce qui pourrait valider les attentes d'un énorme rebond de la croissance du PIB au troisième trimestre", a estimé Patrick O'Hare de Briefing.

"C'est fort, fort, fort", s'est aussi réjoui Chris Low de FHN Financial indiquant que cela augurait d'"une augmentation du PIB de plus de 30% au 3e trimestre".

Le laboratoire Pfizer gagnait 1,71% après avoir annoncé qu'il demanderait une autorisation d'urgence pour son vaccin contre le Covid-19 auprès des autorités américaines lors de la troisième semaine de novembre.

Amazon avançait de 1,22% et l'application de vidéoconférence Zoom, qui avait bondi de 5,33% la veille après l'annonce d'un nouveau service, gagnait encore presque 3% peu après l'ouverture.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.