Rugby féminin: les matches Irlande-France et Galles-Ecosse reportés après des cas de Covid-19

Paris (AFP) –

Publicité

Les matches du Tournoi des six nations féminin qui devaient opposer l'Irlande à la France et le pays de Galles à l'Ecosse dimanche, respectivement à Dublin et Cardiff, ont été reportés "à une date ultérieure" en raison de cas positifs au Covid-19, ont annoncé jeudi les organisateurs.

Le report du premier match "intervient après qu'un certain nombre de joueuses Françaises aient testées positives" au coronavirus, a indiqué le Comité des six nations.

"L'ensemble des cas détectés ont été isolés et sont suivis par les instances médicales de la Fédération française de rugby (FFR) en permanence", a par ailleurs précisé la FFR dans un communiqué, sans divulguer le nombre précis de cas détectés.

La FFR a tenu à préciser que l'effectif du XV de France masculin, qui s'entraîne sur le même site que les Françaises à Marcoussis, a été maintenu dans "sa bulle sanitaire" et que l'ensemble des tests pratiqués "est négatif" y compris pour l'encadrement.

Concernant le second match du Tournoi féminin, une joueuse écossaise a été testée positive au virus jeudi, a précisé le Comité des six nations. Quatre autres joueuses écossaises "se sont retirées de l'équipe après avoir été identifiées comme des +contacts proches+ avec des membres de l'équipe de France", ont précisé les organisateurs du Tournoi. Ecossaises et Françaises s'étaient affrontées dimanche dernier à Glasgow (13-13).

Le match entre l'Italie et l'Angleterre, déjà assurée de conserver son titre dans le Tournoi, n'est pas concerné et doit se dérouler dimanche à Parme comme prévu.

Les Françaises occupent la deuxième place du Tournoi avec le même nombre de points (13) que les Irlandaises, troisièmes mais un meilleur point-average.