Tour d'Espagne: Carthy dompte l'Angliru, Carapaz reprend le maillot rouge

Alto de l'Angliru (Espagne) (AFP) –

Publicité

Le Britannique Hugh Carthy a dompté dimanche les redoutables pourcentages de l'Angliru pour s'adjuger la 12e étape du Tour d'Espagne, dont l'Equatorien Richard Carapaz a repris les rênes au détriment du Slovène Primoz Roglic.

A l'issue des 109,4 km entre Pola de Laviana et le sommet des Asturies, le coureur de l'équipe Education First a devancé de 16 secondes le Russe Aleksandr Vlasov (Astana) et l'Espagnol Enric Mas (Movistar). Au classement général, Carapaz (Ineos, 4e dimanche) devance désormais Roglic (Jumbo-Visma, 5e) de 10 secondes, et Carthy monte sur le podium avec 22 secondes de retard sur le Slovène.

Carapaz n'aura pas abandonné bien longtemps la tunique de leader, puisqu'il en avait été dépossédé pour quelques centièmes vendredi, au terme de la 10e étape. Il est assuré de la conserver au moins une journée de plus, puisque la Vuelta fait relâche lundi.

Le grand perdant de la journée est l'Espagnol Marc Soler, qui a glissé de la 6e à la 19e place du classement général.

Dimanche, l'étape a été animée par le Français Guillaume Martin, qui a franchi en tête les quatre premières ascensions de la journée et consolidé son avance au classement de la montagne.

Avec ses deux derniers compagnons d'échappée, l'Italien Mattia Cattaneo et l'Espagnol Luis Leon Sanchez, le coureur de la Cofidis s'est fait reprendre dès les premiers hectomètres de l'ascension finale, le redoutable Angliru.

Après un début d'ascension maîtrisé par les coureurs de la Jumbo-Visma, Carthy a placé sa banderille décisive à 2 kilomètres de la ligne d'arrivée.

Il a glané dimanche sa première victoire d'étape sur un grand Tour, son succès le plus prestigieux jusqu'ici étant ayant été conquis sur une étape du Tour de Suisse en 2019.