Accéder au contenu principal

L1: Lyon poursuit sa marche en avant, avec Paris dans le viseur

3 mn
Publicité

Décines-Charpieu (France) (AFP)

Lyon est monté sur le podium de la Ligue 1 dimanche en s'imposant à domicile contre Reims (3-0), rapidement en infériorité numérique, ce qui promet un choc passionnant dans deux semaines chez le leader Paris, deux points devant.

Avec cette troisième victoire de rang, l'OL se retrouve dauphin du PSG, qui a calé samedi contre Bordeaux (2-2), en attendant la performance de Lille (3e) à Saint-Etienne dans la soirée.

L'Olympique lyonnais, sur une pelouse impeccable, ce qui n'était pas le cas à Angers pour son dernier match gagné 1-0, a livré une performance très solide avec une bonne fluidité dans l'animation offensive, face au 17e du classement qui restait sur une défaite contre Nîmes et un match nul à Lens.

Karl Toko Ekambi, de retour d'une suspension, a été décisif dans le succès des Rhodaniens.

Il a donné le ton en ouvrant la marque sur une reprise au second poteau à la réception d'un centre délivré par Memphis Depay à la 22e minute.

L'ancien Angevin avait aussi trouvé le poteau dès le début de la partie (8e).

Il a également été à l'origine du but inscrit par le Brésilien Bruno Guimaraes, dont le tir a été détourné par Marshall Munetsi pour porter le score à 2-0 (49e).

Toko Ekambi a aussi permis à Moussa Dembélé de marquer son premier but de la saison (3-0, 66e) dans la foulée de son entrée en jeu à la place de Tino Kadewere (60e).

- Reims réduit à dix -

Outre l'international camerounais, Memphis, qui était légèrement incertain en raison d'un coup reçu à l'entraînement, a également été déterminant dans la victoire lyonnaise.

En plus de sa passe décisive sur le premier but, il a également provoqué l'exclusion de Moreto Moro Cassama pour une faute commise sur lui-même dès la 32e minute alors qu'il semblait filer au but.

Pour mieux illustrer la mainmise de l'OL sur la rencontre, Kadewere, l'un des hommes en forme, a également trouvé le poteau (31e) et un but lui a été refusé logiquement pour hors-jeu (37e).

De leur côté, les Rémois, même réduits à dix, ont manqué l'opportunité d'égaliser à 1-1 avec un tir de Boulaye Dia repoussé par Anthony Lopes alors que Mathieu Cafaro a manqué le cadre deux fois (11e, 41e).

En fin de partie, Arber Zeneli a aussi poussé Lopes à la parade (76e) mais l'OL était beaucoup trop fort pour les Rémois.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.