Euro-2020 de hand: les Françaises surclassent la Slovénie et filent au tour principal

Publicité

Herning (Danemark) (AFP)

Grâce à un très bon début de match et une défense très solide, les handballeuses françaises se sont promenées contre la Slovénie (27-17), dimanche à Herning (Danemark) pour leur deuxième match de l'Euro-2020, et se qualifient pour le tour principal.

Mardi soir (20h30), les Bleues championnes d'Europe en titre (2018) passeront un premier gros test contre les hôtes danoises pour une sorte de finale du groupe. Le vainqueur de cette affiche prendra une très jolie option pour la qualification pour le dernier carré de la compétition.

"Je suis fier du match réalisé. La défense a été bonne et les gardiennes ont été incroyables. L'attaque a été meilleure que contre le Monténégro. C'est une vraie bonne journée pour l'équipe de France. On a remis la première et la bonne équipe de France est de retour", a estimé le sélectionneur Olivier Krumbholz après la rencontre.

Lors de l'Euro-2018 à domicile, les Françaises avaient déjà largement dominé la Slovénie lors du premier tour (30-21).

Après un match de rodage poussif en ouverture contre le Monténégro (victoire 24-23) vendredi, les Françaises sont clairement montées en régime dimanche soir. En l'espace de douze minutes, elles ont tué tout suspense en infligeant un 6-0 aux Slovènes emmenées par l'arrière droite de Brest Ana Gros, strappée et amoindrie par une blessure à la cuisse.

Un écart rendu possible par une défense agressive, dirigée à merveille par Béatrice Edwige qui s'est montrée intraitable.

"On avait décidé de mettre l'accent sur la défense, et je pense que l'on fait une première période meilleure. On respire un peu, on est qualifié pour le tour principal. On commence petit à petit à se mettre en ordre de marche et on est très contentes", a estimé Edwige après le match.

- Lacrabère passe les 800 -

L'arrière droite Alexandra Lacrabère (243 sélections) a passé dimanche la symbolique marque des 800 buts en équipe de France, terminant la rencontre meilleure marqueuse des Bleues (7 buts dont quatre jets de sept mètres).

Estelle Nze-Minko, qui avait ébloui l'Euro-2018 de toute sa classe, a également élevé le curseur par rapport au match contre le Monténégro, avec sept buts (tous dans le jeu) sur neuf tentatives, élue joueuse de la rencontre.

Dans les buts, tant Amandine Leynaud (8 arrêts) que Cléopatre Darleux (5 arrêts) ont rempli leur part du travail, comme ça avait été le cas contre le Monténégro.

Se profile désormais le choc contre les Danoises, prétendantes comme les Françaises à une place dans le dernier carré.

Les joueuses de Jesper Jansen, qui affrontent le Monténégro en soirée, ne pourront toutefois compter que sur le soutien d'une petite poignée de supporters: en raison de la pandémie de Covid-19 et des restrictions sanitaires imposées par les organisateurs, seulement 500 personnes peuvent se trouver dans la salle de Herning, qui peut en compter en temps normal plus de 10.000.