Hand: Brest s'impose contre Metz et marque les esprits en Ligue féminine

Paris (AFP) –

Publicité

Les handballeuses brestoises ont mis une mi-temps avant de prendre totalement la mesure des Messines (30-19), dans le choc de la Ligue féminine mercredi soir, en marquant les esprit et renforçant leur statut de favorites pour le titre national.

Au classement, les Brestoises, 2es, comptent désormais 21 points grâce à leur sept victoires en autant de matches, alors que Metz avec 28 points (neuf victoires et une défaite) reste en tête du championnat, ayant disputé trois matches de plus.

Les deux équipes seront amenées à se recroiser d'ici à la fin de la saison: d'abord pour le match retour prévu dans quelques semaines, et peut-être en finale du Championnat à la mi-mai, entre les deux premières équipes, après la modification de la formule de la Ligue féminine.

L'affiche de mercredi a tenu toutes ses promesses le temps de la première période, avec des Messines, quadruples championnes de France en titre (2016, 2017, 2018, 2019) en tête au score, plus en rythme que les Brestoises.

Mais en Bretagne, Sandra Toft est restée sur son nuage de l'Euro-2020 il y a un mois: la Danoise, meilleure gardienne du tournoi continental il y a trois semaines, a réalisé 18 arrêts sur 35 tentatives, mercredi face aux Messines, permettant en seconde période aux Bretonnes de s'échapper au score.

Alors que les deux équipes étaient à égalité (13-13, 32e), les Dragonnes ont encaissé un sévère 16-4 en l'espace d'une vingtaine de minutes (29-17, 54e).

L'arrière gauche Ana Gros, qui a évolué à Metz plusieurs saisons, a une nouvelle fois disputé une grande rencontre sous le maillot de Brest, avec neuf buts au compteur. "Cette victoire est très importante pour nous. En seconde période, la défense a été énorme et Sandra dans les buts nous a beaucoup aidé", a commenté la Slovène au micro de Sport en France après la rencontre.

Les deux clubs vont désormais basculer dès ce week-end en mode Ligue des champions: à Moscou samedi contre le CSKA pour les Bretonnes, contre Rostov dimanche pour les Mosellanes dans leurs Arènes.

Dans les autres rencontres de la journée, Paris 92 n'a pu faire mieux que match nul à Dijon (21-21) et Nantes réalise la bonne opération grâce à sa victoire contre Besançon.