L1: pour Lyon, la belle opération

Lyon (AFP) –

Publicité

Lyon, avec notamment un doublé de Memphis Depay, a fait une belle opération et s'est détaché en tête de la Ligue 1 après avoir battu Lens (3-2), mercredi à domicile au terme d'un match placé sous le signe de l'offensive.

L'OL, qui a plutôt bien maîtrisé la première heure avant de souffrir sur la fin, profite des contre performances de Paris SG (2e), accroché à Saint-Etienne (1-1) et de Lille (3e), battu sur son terrain par Angers (2-1) pour compter trois points d'avance sur ces deux clubs.

C'est le Néerlandais Memphis Depay qui a donné un avantage décisif aux Lyonnais en ajustant le gardien Jean-Louis Leca après un jeu à trois avec Lucas Paqueta, omniprésent, et Tino Kadewere (39).

Il a ensuite porté le score à 3-0 en début de seconde période en transformant un penalty accordé pour une faute de Leca sur Maxwel Cornet (3-0, 52).

Memphis, qui a réussi son cinquième penalty sur cinq cette saison, a aussi marqué ses neuvième et dixième buts depuis le début du championnat.

En première période, le capitaine lyonnais, très présent sur le front de l'attaque, avait aussi manqué l'occasion d'ouvrir la marque à la 10e minute avec un tir passant au dessus après un relais avec Kadewere.

- Belle réaction des Lensois -

Avant le second but de Memphis, l'OL avait déjà aggravé la marque avec un but inscrit contre son camp par Steven Fortes après un ballon repoussé dans ses pieds par Leca à la réception d'un centre délivré de l'aile droite par Léo Dubois au terme d'une belle action collective (2-0, 46).

Cette avance a été totalement méritée pour Lyon qui a toujours été dans l'initiative sur la première heure avant d'être plus à la peine sur la fin, face à une bonne réaction des Nordistes et après les changements opérés par l'OL.

Ainsi, Maxwel Cornet, aligné comme attaquant pour compenser le forfait de Karl Toko Ekambi, servi par Paqueta,a raté la première opportunité de son équipe dès la 7e minute alors qu'une tentative de Houssem Aouar a été détournée par le gardien lensois (24).

Avant que Lens ne réduise l'écart avec un bon tir à effet de Florian Sotoca (3-1, 55), l'OL a manqué l'opportunité de marquer un quatrième but, Leca sauvant son équipe devant Kadewere (54) comme il l'a fait aussi en repoussant un tir lointain de Memphis (61).

Quant aux Lensois, dangereux en première période par Jonathan Clauss qui a poussé Lopes a la parade (16) ou par Loïc Badé à la réception d'un corner (21), ils n'ont jamais renoncé à revenir à l'image de cette intervention du gardien lyonnais devant Sotoca, encore lui (75).

Et surtout du but de Cheikh Doucouré qui a battu Lopes d'un tir en pleine lucarne (3-2, 89) alors que d'autres actions auraient aussi pu être mieux négociées auparavant.